Téléchargez le fichier PDF

Minimum Wage Employment Effects and Labor Market Concentration


Abstract

 De nombreuses études sur le salaire minimum trouvent que ce dernier a un effet sur l'emploi souvent nul. Un tel résultat peut s'expliquer par le pouvoir de monopsone que possèdent certains employeurs. Dans cette situtation, ils sont susceptibles de fixer le salaire d'un travailler en dessous de sa productivité marginale, et toute hausse du salaire (en imposant un salaire minimum par exemple) ne se traduit pas nécessairement par des destructions d'emplois puisque la marge entre le salaire et la productivité reste positive. Cet article confirme le bien fondé de cette approche pour les Etats-Unis. Il est montré qu'il peut effectivement y avoir des effets positifs sur l'emploi sur les marchés du travail les plus concentrés (ceux où le pouvoir de monopsone est le plus important), tandis que les effets apparaissent négatifs sur les marchés les moins concentrés. A un niveau plus agrégé ces deux effets peuvent se compenser, ce qui expliquerait le résultat d'un effet nul sur l'emploi du salaire minimum.

Pour lire cet article cliquez ICI